Zoom sur ces journalistes et présentateurs qui changent de métier

Photo Zoom sur ces journalistes et présentateurs qui changent de métier

Dans le monde des médias, beaucoup de journalistes et présentateurs changent de travail pour rester dans le même univers en devenant producteurs comme Dominique Warluzel (voir) ou pour totalement changer de cap.

Journalistes devenus politiciens

Beaucoup de journalistes se sont reconvertis à la politique. Parmi les plus célèbres, il y a par exemple :

Winston Churchill

Correspondant du Morning Post pendant un an pendant la guerre des Boers. Churchill est reconnu pour avoir été un des plus grands premiers ministres de la couronne d'Angleterre.

Ruth Davidson

Producteur, présentateur et journaliste pendant sept ans pour Glenrothes Gazette, Kingdom FM, Real Radio et BBC Scotland. C'est un membre du Parlement écossais et leader des conservateurs écossais depuis 2011.

Nigel Lawson

Ayant exercé au Financial Times, Sunday Telegraph, rédacteur en chef de The Spectator de 1966 à 1970. C'est un membre du parlement et célèbre représentant la circonscription de Baby de 1974 à 1992. Il a aussi servi au sein du cabinet de Margaret Thatcher de 1981 à 1989.

Journalistes devenus auteurs

Beaucoup de présentateurs et journalistes ont également écrit leur livre pendant ou après leur carrière. Ci-après quelques œuvres de renom :

« Vers la fin de la matinée » de Michael Frayn (1967)

Fryan a écrit de nombreux beaux romans, mais son plus grand travail pourrait bien être celui où il a tiré parti de son expérience de journaliste. « Vers la fin de la matinée » est l'un des grands romans de Fryan. C'est un livre magnifique, poignant et étrangement réconfortant qui vit maintenant dans l'ombre de l'œuvre plus acclamée de l'auteur. Pourtant, quelque part sous sa surface tachée d'encre, il y a la tension d'une tempête qui approche.

« La patrie » de Robert Harris (1992)

Au début de sa carrière de journaliste, y compris un passage dans le Sunday Times, Robert Harris a fait ses gros titres avec une série de thrillers bien tracés en commençant par l'un de ses grands livres intitulés « Et si ?» et « Fatherland ». Utilisant sa capacité de journaliste à raconter une histoire clairement et avec impact, Harris parvient à faire de la fin de cette œuvre littéraire une surprise tout en mettant en évidence l'horreur de la solution finale d'Hitler.

Trilogie du millénaire de Stieg Larsson (2005-2007)

Adhérant au vieil adage « écrivez ce que vous savez », cela ne devrait pas être une révélation de Stop Press que de nombreux anciens journalistes créent leurs propres scribes fictifs pour raconter leurs histoires. Ainsi, la trilogie Millennium au succès phénoménal de Larsson a amené le thriller journalistique à des sommets sans précédent de popularité.

Chef d'État d'Andrew Marr (2014)

Ancien rédacteur en chef de grands journaux et correspondant politique en chef de la BBC, Marr est passé à la télévision et est considéré comme l'un des principaux journalistes du pays. Alors, pourquoi écrire un roman ? Le « Chef d'État » de Marr est à bien des égards le thriller journalistique par excellence du journaliste. En plus d'être une lecture déchirante, le lecteur peut jouer au jeu de la seconde pour deviner la véritable identité des personnages du roman.